Confiné en famille avec les écrans : comment éviter la crise de nerfs ?

Tout le monde courait en tous sens, et soudain tout s’immobilise. En même temps, bien que contraints au confinement, beaucoup d’entre nous ne parviennent pas à y croire. Tout ceci existe-t-il vraiment ? Ne sommes-nous pas dans un mauvais rêve dont nous allons bientôt nous réveiller ? Avec l’épidémie de Covid-19, ce que nous vivons chacun est en effet insupportable par bien des aspects, mais cela constitue en même temps l’opportunité d’un changement majeur : construire ensemble des règles nouvelles pour mieux vivre en famille, et au-delà, envisager autrement nos relations… Lire la suite

 

Trois histoires accessibles gratuitement en ligne pour susciter des questionnements et des réflexions, entre parents et enfants, ou entre enseignants et enfants

L’adulte en accompagne la découverte. Ces histoires évoquent avec distance et humour les angoisses que tous les enfants ont vécues, mais dont il leur est souvent difficile de parler. Ils permettent de créer une discussion familiale et, utilisés en classe, de faciliter le retour à l’école : https://www.editcm.com/oscar-zoe-fr.

Nos Ressources en ligne

  1. Monaco Hebdo – Marie-Noëlle Clément : « L’enjeu consiste à conserver un rythme quotidien »
  2. La Croix – Coronavirus : que dire à son enfant selon sa tranche d’âge ?
  3. C à dire – Confinement : parents, enfants, comment gérer psychologiquement ?
  4. Télérama –  Coronavirus : comment parler du confinement à son enfant ?
  5. Nice Matin – « Coronavirus – Le problème n’est pas le temps d’écran »
  6. AFP – Le confinement, occasion de temps d’écran partagés entre parents et enfants
  7. Coronavirus – Les petits citoyens confinés mais toujours connectés !
  8. Académie de médecine – Santé psychique et hygiène mentale en période de confinement

Vos témoignages

Personne ne sait combien de temps le confinement durera, mais une chose est certaine : nous risquons tous, sitôt qu’il sera terminé, de vouloir l’oublier au plus vite. Au risque d’oublier aussi les astuces inventées au jour le jour pour mieux vivre ces événements en famille, les solutions bricolées pour rendre les gestes barrière moins générateurs de stress, l’imagination déployée pour expliquer la situation aux enfants, l’angoisse d’interdits de plus en plus nombreux, le réconfort de nos animaux domestiques, les ambiguïtés d’un télétravail généralisé que personne n’avait anticipé, les comportements de solidarité et d’entraide, bref notre quotidien dans un monde où plus rien n’est pareil.

Ce qui se passe actuellement est un événement historique majeur dont la mémoire doit être construite à chaque instant, et par tous. Sans compter le fait que d’autres menaces pourraient nous faire vivre un jour des situations plus problématiques encore, comme une pollution chimique ou radio active, il est essentiel de thésauriser les expériences positives de ce moment historique, afin d’en préserver ce qui pourrait continuer à nous servir plus tard, et éviter de faire les mêmes erreurs dans une situation semblable.

C’est pourquoi écrivez-nous ce qui se passe pour vous, dans quelle situation vous êtes, qu’est-ce qui vous traverse, quelles sont les réponses que vous donnez à ces changements… Et comme vos enfants aussi sont affectés, et qu’ils ne peuvent pas forcément parler de ce qu’ils éprouvent, invitez-les à dessiner, et envoyez-nous des photos de leurs dessins !

Vos textes et vos images seront publiés après anonymisation sur notre site, et relayés sur le site :

Memoiresdescatastrophes.org
« la mémoire de chacun au service de la résilience de tous ».

 

Les membres de 3-6-9-12 partagent avec vous leurs expériences