Marvel Ultimate Alliance 3

27 septembre 2019

Disponible exclusivement sur Nintendo Switch

1 à 4 joueurs en local ou en ligne.

Se retrouver devant le rayon lessive et devoir choisir entre LaveMieux senteur lavande, TouDou pour un linge plus doux et Lessivox qui lave même l’honneur. C’est l’impression identique de perplexité que peut ressentir un néophyte face au rayon jeux vidéo, surtout s’il doit en acheter un pour quelqu’un d’autre, comme un enfant, par exemple. Alors forcément, l’esprit désemparé se raccroche au moindre repère connu. C’est pourquoi vous opterez pour le détergent que vous avez vu à la télévision, ou Marvel Ultimate Alliance 3 : The Black Order pour votre petit neveu, parce que le nom de Marvel vous est familier.

Inéluctablement, face à la pléthore de jeux qui sortent quasiment quotidiennement, il y a de quoi être perdu. Miser sur une labellisation reconnue est donc une méthode avérée pour sortir son épingle du jeu. Déjà dans les années 90, lorsque des parents devaient choisir entre des boîtes présentant l’arbre de Secret of Mana, les robots armés de Mega Man X ou la bouille de Tintin, c’est probablement ce dernier qui finira dans le panier. Alors qu’objectivement ce n’est sans doute pas la meilleure option.

La technique d’habillage marketing est donc notoire. C’est une solution de facilité qui peut servir de cache-misère. Un visage connu devrait alors paradoxalement éveiller la méfiance. On pourrait penser qu’aujourd’hui cette industrie bondissante et culturellement installée n’aurait plus besoin de recourir à ce genre de stratégie. Et pourtant.

Je s’appuie Groot

On retrouve une guirlande de personnages issus de l’univers Marvel, que l’on va pouvoir combiner pour former son équipe de rêve. Régulièrement, il est possible d’en changer les quatre membres et ainsi diversifier les plaisirs.

Quand on pense super héros, la bagarre n’est jamais loin. Le gameplay reste ultrabasique, puisqu’il faut alterner deux types de coups, faible ou fort, pour venir à bout des ennemis, avant de déambuler jusqu’à la prochaine salle. Impossible de se perdre, tout y est sous forme de corridor. Malheureusement, l’action est souvent illisible et on se contente de marteler les coups. La faute à une caméra qui a tendance à se placer là où on ne voit rien. De plus, les graphismes m’ont particulièrement pauvre et peu soignés en mode de console nomade. Une fois connecté sur la TV, les choses s’améliorent néanmoins.

L’homme-araignée du matin…

MUA3 se contente donc d’être un jeu d’action tout ce qu’il y a de plus classique, qui passe son temps à vous hurler avec fracas qu’il est un produit Marvel. Sa simplicité m’a plusieurs fois furieusement rappelé les jeux estampillés Lego (Lego Marvel Super Heroes 2), mais sans l’humour qui les caractérise. Je recommande donc de privilégier ces derniers. Et réserver Ultimate Alliance 3 aux fans… ultimes, peu regardants sur l’efficacité de la lessive.

 

Les grands méchants Marvel se sont emparé des Pierres de l’Infini.

Les graphismes manquent de finesse et de détails.

Pouvoir jouer à plusieurs représente tout de même un petit plus.

Les personnages se débloquent (facilement) au fur et à mesure de la progression.

 

Bande-annonce : https://youtu.be/zY46t_vapTM?t=64

Niels Weber

Niels Weber

Psychologue-Psychothérapeute FSP systémique, spécialisé en hyper-connectivité et thérapie de famille

Il travaille en Suisse sur les thématiques d'usages excessif des écrans, notamment avec des familles. Il utilise le jeu vidéo comme outil thérapeutique et garde un œil attentif sur l'actualité du média (nouveautés, tendances, impacts, etc.). En parallèle à ses activités professionnels, il dirige bénévolement un site de critiques de jeux (www.semperludo.com), ainsi qu'une association de joueurs à l'échelle nationale (www.gamingfederation.ch), à travers laquelle ils visent une pratique du jeu vidéo responsable.

Twitter: @niels_weber, @semperludo, @GamingFed

Newsletters

Cliquez-ici pour retrouver tous les articles par newsletter

Archives

  • 2019 (30)
  • 2018 (53)
  • 2017 (1)

Catégories